L’étude présentée ici se décompose en deux phases. La première phase consiste à caractériser le profil des nouvelles fermes laitières grâce à une enquête menée auprès de l’ensemble des éleveurs laitiers engagés en AB en 2016 et 2017 en Pays de la Loire. La seconde se concentre sur les fermes qui, parmi celles-ci, présentent une vulnérabilité économique ou une contrainte d’accessibilité au pâturage. Les stratégies qu’elles mettent en place pour s’extraire de ces situations sont alors analysées.

Ces résultats serviront de supports d’information pour les conseillers d’organismes de conseil. Une synthèse est également en cours d’élaboration avec les données issues de l’étude bretonne pour constituer une analyse plus globale. Les 14 fermes étudiées pourraient enfin être à nouveau sollicitées d’ici 3 à 5 ans pour voir la situation de ces fermes à cette échéance, et si les stratégies choisies sont toujours appliquées. Etude réalisée avec le soutien du Conseil régional et de l’ADEME.

Partager

Retour à la liste d’actualités